Comment choisir son CMS pour un projet web ?

Laura Homar   jeu 24/09/2020 - 11:06  159 vues

Lorsque l'on souhaite réaliser un projet web, il n'est pas toujours facile de choisir le CMS le plus adapté à votre besoin. Pour vous aider à y voir plus clair pour votre projet, notre agence web vous explique les technologies web en détails.

Bien que nos gènes viennent et resterons dans le web, la barrière entre les applications mobiles et les sites web est de plus en plus flou. Technologie front, back, CMS, application native, hybride, PWA, on est vite perdu lorsque nous devons choisir une technologie ou la raison pour laquelle nous choisissons cette technologie.

Bien souvent, c’est "quelqu’un qui m’a dit” (pas la chanson de Carla Bruni) que WordPress c’était beaucoup mieux que Drupal, qui lui-même était mieux qu'Angular. En réalité, vous ne devez pas choisir un CMS parce que vous avez entendu dire qu'il est "le meilleur", mais parce qu'il est adapté à vos besoins, et donc à votre projet web.

Dans cet article je vais essayer de résumer en quelques lignes les différences entre ces termes.

Commençons par le monde du web ! Première chose à savoir : distinguons les technologies front des technologies back.

Test Drupal

Technologie front

Les technologies front permettent de gérer l’aspect visuel d’un site web/application mobile. Forme, couleur, animation, bouton, etc. Les technologies front s'exécutent côté client, dans votre navigateur. Comme toute technologie, ces dernières sont écrites dans un langage de programmation.

Pour le front, les langages sont les suivants : JavaScript aussi appelé JS, CSS et HTML.

Exemple de technologies : angular, react, vue js,...

Test Drupal

Technologie back

Les technologies back permettent de gérer les fonctionnalités interne du site web/application mobile. Structuration des données, recherche, etc. Les technologies back s'exécutent côté serveur. Tout comme le front, ces technologies sont écrites dans un langage de programmation, en général php pour le web.

Exemple de technologies : zend, symfony, laravel, etc

Et les CMS dans tout ça ?

Les CMS sont des systèmes qui permettent de gérer facilement le contenu d’un site internet. Ces derniers utilisent donc des technologies back et front. La plupart des CMS modernes sont basés sur du Symfony en back. Cela leur permet de structurer leur contenu grâce a la puissance du framework.

Pour le front, certains CMS peuvent se baser sur les technologies précédemment évoquées.

Exemple de CMS : wordpress, drupal, magento, prestashop, etc. Il est vrai que les CMS Wordpress et Drupal sont les plus populaires dans la réalisation d'un projet web. A titre d'exemple, ils représentent à eux seuls 97% des sites français développés sur un CMS open Source.

Test Drupal

Et le mobile ?

Continuons avec le mobile. Pas de panique je n’oublie pas, j’y viens. Tout comme un site internet, une application mobile est composée de 2 parties. Le front et le back. Les technologies back sont identiques sur le mobile et le web. Concernant les front il y a 3 types de développement en fonction de vos besoins.

Le développement natif

La "Rolls-Royce" du développement d’application est un développement d’application dit natif. Une application qui a été conçu par ce type de développement est une application qui a été créée spécifiquement pour un système d'exploitation avec un langage et une technologie adaptée. Autrement dit, ces applications sont développées sur-mesure pour chaque OS. On développe donc une app pour IOS et une app pour Android.

Le code sera donc optimisé différemment suivant l’OS.

Le développement hybride

Vous pouvez aussi opter pour le développement d’application dit hybride. Cela permet de gagner du temps et donc de l’argent pour le client. En effet, il est nécessaire de développer une seule application puis un système permet de dédoubler le code afin de le rentre compatible pour iOS et Android.

L’avantage est le coût puisqu’il y a un seul code à maintenir.

L’inconvénient est l’exploitation sur-mesure des performances de l’OS.

Ce développement hybride peut être fait avec les mêmes technologies front évoquées plus haut, à savoir : react, angular, etc.

L’encapsulation

Cette dernière technique est la moins onéreuse. Comme son nom l’indique, elle permet d’encapsuler la version responsive d’un site dans une application. Vous avez donc exactement les mêmes performances qu’un site web : temps de chargement entre chaque pages, pas de gestion du cache avancée, impossibilité d’accès aux fonctionnalités internes de l’OS tel que le déverrouillage de compte par empreinte par exemple.

Test Drupal

PW quoi ? J’ai dit PWA !!!

Et nous voilà à la frontière entre le web et les applications mobiles.

PWA ou Progressive Web App est un site internet qui est toujours développé avec les technologies back et front précédemment citées mais qui permet en plus d’accéder à certaines fonctionnalités internes de l’OS telles que les notifications push et la gestion du cache par exemple.

Par ailleurs les PWA permettent d'installer le site, pardon l’App sur votre téléphone, comme n'importe quelle autre application mobile que vous auriez pu installer depuis les stores.

Pour votre projet web

Ma direction décide d'un nouveau projet web et souhaite développer un nouveau site accompagné d’une app, que dois-je faire ? Posez vous les bonnes questions. Quelles sont les fonctionnalités dont j’ai besoin et que j’aurai besoin à l’avenir et quel est mon budget pour ce projet web ?

Une fois c'est deux éléments clarifiés vous allez pouvoir choisir la technologie de votre site web et de votre app.

Du plus cher et plus extensible au moins cher et moins extensible.

Pour le web :

  • Un Framework (back et front)
  • Un CMS "avancé" : Drupal, Magento
  • Un CMS "simple" : WordPress, PrestaShop

Pour le mobile :

  • Native
  • Hybride
  • Encapsulation

Pour les 2 en même temps :

  • PWA

Comme vous avez pu le voir, le CMS parfait qui s'adapte sur tous les types de projets web n'existe pas. Votre choix va donc se faire en fonction de certains critères tels que :

  • votre besoin : Il est certain que la nature de votre projet web va avoir un impact direct sur le choix de CMS. Pour cela, il y a deux notions à prendre en compte. D'une part, le type d'application ou de site internet que vous souhaitez développer (blog, site vitrine, site marchand, ....). D'autre part, la durée de vie de votre projet web (long ou court terme).
  • votre budget
  • votre niveau de compétences en développement informatique. En effet, certains CMS sont beaucoup plus accessibles, en matière de compétences par rapport à d'autres.

Vous souhaitez en savoir plus ? Venez nous rendre visite dans nos bureaux parisiens ou contactez-nous en cliquant ici.

Inclure dans drupal.fr

À propos de Laura

ITSS vous présente Laura, la nouvelle Business Developer. Elle s’occupe de toute la partie communication de l’agence. Passionnée par la communication et le marketing digital, Laura est prête à relever de nouveaux défis.

sa rigueur et sa ponctualité

Les guêpes

Articles liés

Ajouter un commentaire

This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.